Ateliers : la danse et le jeune garçon


L’enseignement des disciplines artistiques est généralement similaire pour les garçons et les filles (arts plastiques, théâtre, musique). 

La particularité de la danse dans son travail essentiel du corps suggère une approche différente entre un corps dansant de garçon et un corps dansant de fille.

Si les cinq sens du garçon et de la fille semblent identiques, la croissance et l’organisation d’un corps masculin et féminin sont différentes. On distingue une courbe de poids et croissance différente entre les deux sexes, ce qui met en évidence une différence osseuse et musculaire dès la naissance.


Le travail technique et artistique ne doit donc pas être similaire. 
L’articulation d’un corps féminin et masculin dès l’enfance est à distinguer, solliciter, valoriser pour un épanouissement du corps dansant.
longulouve_ateliers_.html